Giroud: "Le 3 contre 3, c'est un jeu extrêmement rapide"

Ce vendredi est une journée importante pour Marielle Giroud. La joueuse d'Elfic Fribourg peut se rapprocher d'une qualification olympique.

Marielle Giroud (ici à gauche) rêve de participer aux Jeux Olympiques. © KEYSTONE

En basket-ball, l'équipe de Suisse féminine de 3 contre 3 a un rêve en tête : participer aux Jeux Olympiques de Tokyo. Car cette nouvelle discipline a été inscrite au calendrier olympique.

Pour se qualifier, la sélection dirigée par Caroline Turin doit terminer cette semaine à l'une des 3 premières places du tournoi de Graz en Autriche. Première mission : finir première ou deuxième de leur groupe pour ensuite disputer les quarts de finale. Lors de la première journée mercredi, la Suisse s'est imposée face à l'Espagne avant de perdre face à l'Autriche. Tout se jouera donc ce vendredi face à l'Italie (19h05) et Taïwan (20h45).

L'équipe helvétique a une forte connotation fribourgeoise avec la présence de la Fribourgeois Sarah Kershaw et des joueuses d'Elfic Nancy Fora et Marielle Giroud. Le quatuor est complété par Evita Herminjard.

A quelques heures de ces parties décisives, nous avons joint par téléphone Marielle Giroud. La Valaisanne ne ressent pas forcément trop de pression :

Avec Elfic, Marielle Giroud a réalisé une saison remarquable ponctuée par un triplé : championnat, Coupe de Suisse et Coupe de la Ligue. Elle a également aidé le club fribourgeois à se qualifier pour la première fois de l'histoire du basket suisse pour les quarts de finale de l'Euro Cup.

Après ce très joli parcours, la Valaisanne âgée de 33 ans n'est pas partie en vacances. Elle s'est donc tournée vers cette qualification olympique dans cette discipline du 3 contre 3 avec un style de jeu un peu différent du basket traditionnel :

Pour rappel, les Jeux Olympiques de Tokyo auront lieu du 23 juillet au 8 août 2021.

RadioFr. - Valentin Danzi
...