Mission biodiversité en ville de Fribourg

Valoriser les espaces libres en milieu urbain c'est le but d'un projet mis en place par Pro Natura dans l'agglomération de Fribourg.

Un hôtel à insectes a pris place ce mardi au parc du Domino à Fribourg, la touche finale d'un projet de Pro Natura Fribourg. "On a fait un appauvrissement du sol et installé un semis de prairies fleuries, des troncs et plusieurs arbustes, un ensemble de mesures qui permettent de favoriser la biodiversité et aussi d'intégrer la population", liste Stéphanie Chouleur, chargée d'affaires pour l'association.

Les travaux exécutés au parc du Domino, mis à disposition de Pro Natura par la Ville de Fribourg, servent à promouvoir les différentes mesures qui peuvent être mises en place sur des terrains de propriétaires privés. "De notre côté, nous avions un projet de Nature en ville pour promouvoir la biodiversité sur le domaine public, notamment dans les giratoires", ajoute Aline Hayoz-Andrey, chargée du développement durable pour la Ville de Fribourg. "Mais sur le domaine privé, nous n'avons pas de marges de manœuvre directe."

Un appel auprès des propriétaires

Le but de Pro Natura est d'inciter les propriétaires de l'agglomération fribourgeoise à participer à l'amélioration de la biodiversité en ville. Pour participer au projet, ceux-ci peuvent remplir un formulaire sur le site web de l'association. "On aimerait en premier lieu pouvoir atteindre les acteurs institutionnels, caisses de prévoyances, régies immobilières, mais tout un chacun peut faire appel à nous", précise Marc Vonlanthen, président de Pro Natura Fribourg. "On veut renforcer la biodiversité pour la nature, mais aussi pour la population puisque cette nature en ville permet de ramener de la fraîcheur en été, d'augmenter la qualité de vie ou de diminuer la quantité de certaines formes de pollution comme le CO2."

En 2021, quatre projets ont pu être lancés grâce au formulaire mis en place par Pro Natura et sont actuellement en cours de réalisation. Les personnes intéressées à participer en 2022 et 2023 peuvent se rendre sur Pro Natura.

Voir le reportage complet:

La Télé - Gianluca Agosta