Belle performance des clubs romands

La 3e journée de National League a souri aux Romands qui ont tous gagné. Genève, Fribourg et Ajoie se sont imposés avec autorité, alors que Lausanne et Bienne ont eu besoin des tirs au but.

Robin Kovacs a encore marqué © KEYSTONE/PostFinance/PATRICK B. KRAEMER

A Zoug, Genève s'est fait pardonner sa défaite 2-0 à Bienne. Cette partie entre deux belles cylindrées du championnat a débouché sur un très joli match et un succès 5-2 des visiteurs.

Le premier tiers est parti sur les chapeaux de roue sans interruption avant la 11e minute. Mais les Genevois ont allumé la mèche à la 19e grâce à Hartikainen sur un power-play impeccable. L'égalisation de Senteler à la 30e n'a pas perturbé des Aigles bien à leur affaire pour prendre deux longueurs d'avance en fin de période médiane via Rod et Tömmernes. La bonne santé des Genevois fut encore plus claire à la 46e lorsque Marco Miranda parvint à inscrire le 4-1 en infériorité numérique.

Les joueurs de Jan Cadieux ont su faire le dos rond en fin de partie pour finalement fêter leur victoire avec un but dans la cage vide de l'inévitable Tömmernes. Point noir pour le GSHC, la sortie sur blessure de Gauthier Descloux. On connaît la fragilité physique du portier fribourgeois et il n'a cette fois disputé que le premier tiers. Heureusement que les Grenat ont rapatrié Robert Mayer comme police d'assurance.

Fribourg se reprend

Après un début de saison encore plus poussif que celui de Genève, Fribourg a lui aussi remis les pendules à l'heure. Dans leur antre, les Dragons ont dominé Rapperswil 4-1. Mal payés lors du premier week-end de jeu, les joueurs de Christian Dubé ont cette fois parfaitement su profiter de leurs chances.

Gottéron a ouvert le score par Bertschy (9e). Dufner a ensuite doublé la mise à la 14e. Et même lorsque les Lakers ont réduit la marque par Jensen à la 18e, les Fribourgeois sont parvenus à reprendre deux longueurs d'écart vingt secondes plus tard. Particulièrement intéressant la saison passée, le power-play fribourgeois a encore produit sur le 4-1 de Desharnais à la 33e. Les Dragons ont ensuite géré comme il fallait la fin de la rencontre.

Ajoie continue de surprendre avec une importante victoire à Langnau. Les Jurassiens ont bien négocié ce deuxième déplacement en s'imposant 4-1.

Lausanne trouve un moyen de gagner

En déplacement à Kloten, Lausanne a une fois de plus dû passer par les tirs au but. Parce que les Vaudois, qui menaient 1-0 grâce à Kovacs, ont vu les Aviateurs égaliser à la 49e par l'excellent Jonathan Ang. Mais comme contre Davos, les artilleurs des Lions ont été adroits avec trois réussites (Sekac, Salomäki et Fuchs) pour aller chercher cette unité supplémentaire (2-1 tab).

Reste que malgré des statistiques avancées légèrement favorables et les deux points, les Lausannois n'ont pas franchement convaincu dans la banlieue zurichoise. Les hommes de John Fust devront faire mieux à Lugano samedi avant de recevoir Zurich dimanche soir.

Mené 3-1 par l'ennemi bernois, Bienne a finalement dominé le club de la capitale aux tirs au but (4-3). Harri Säteri a été bon durant la séance et Brunner et Rathgeb ont scoré. Mais les Biennois étaient revenus en début de troisième tiers par Maillard, prêté par Lausanne, et l'opportuniste Olofsson qui en est à trois buts cette saison.

Dans les deux dernières parties de cette première journée à sept rencontres, Ambri a lui aussi eu besoin des penalties pour engranger un deuxième point face à Davos. Les Léventins l'ont emporté 4-3. Enfin Zurich a dominé Lugano 1-0.

ATS
...