Nouvel échange de prisonniers

Pas moins de 76 Ukrainiens ont été libérés dans un nouvel échange de prisonniers avec la Russie, a annoncé Kiev mardi. Le gouvernement n'a pas révélé le nombre de Russes qui ont été remis à Moscou.

Près de 60 militaires ukrainiens figuraient parmi les personnes libérées (archives). © KEYSTONE/AP/Efrem Lukatsky

"Nous avons échangé 60 militaires, dont 10 officiers. Seize civils sont également rentrés chez eux", a indiqué sur Telegram la vice-Première ministre ukrainienne, Iryna Verechtchouk. Selon elle, il s'agit du cinquième échange de prisonniers depuis le début de l'invasion russe de l'Ukraine, le 24 février.

Un précédent échange avait eu lieu vendredi 15 avril après des négociations "tendues" dans la région de Kherson, dans le sud de l'Ukraine, partiellement sous contrôle russe, selon Kiev qui n'en avait pas précisé les détails.

La veille, 30 Ukrainiens avaient été libérés dans le cadre d'un autre échange et 26 l'avaient déjà été plus tôt dans le mois. Le 1er avril, la présidence ukrainienne avait annoncé avoir procédé à un échange de 86 de ses militaires contre des Russes.

Négociations pour un échange

Lundi, les services de sécurité ukrainiens ont aussi publié la vidéo du député et homme d'affaires Viktor Medvedtchouk, proche du président Vladimir Poutine et actuellement détenu, demandant à être échangé contre les soldats et civils de la ville assiégée de Marioupol.

Côté russe, la télévision publique a diffusé le même jour des appels de deux prisonniers, identifiés comme les Britanniques Shaun Pinner et Aiden Aslin, affirmant avoir été capturés durant les combats en Ukraine et demandant au Premier ministre Boris Johnson de négocier leur libération en échange de Viktor Medvedtchouk.

ATS
...