Opération pour sauver des chiens à La Palma

L'objectif est d'évacuer au moyen d'un drone gérant 4 chiens piégés depuis des semaines par les coulées de lave du volcan Cumbre Vieja.

Les canidés émaciés, dont les images ont largement circulé ces derniers jours sur Internet, sont bloqués dans une zone épargnée par la lave mais recouverte de cendres, dans la localité de Todoque, évacuée peu après le début de l'éruption le 19 septembre.

L'association d'aide aux animaux Leales.org, qui avait alerté au début octobre sur la présence de ces animaux isolés et affamés, a mis en place ces derniers jours une opération de ravitaillement par drone.

Elle a également approché l'opérateur espagnol de drones industriels Aerocameras pour voir s'il pouvait utiliser l'un de ses plus gros appareils, normalement utilisés pour transporter des marchandises, afin de mettre les animaux en sécurité.

Drone équipé d'un filet

Selon le porte-parole de Leales.org, il est impossible de les atteindre à pied, car ils sont encerclés par les couvées de lave. On ne peut pas non plus recourir aux hélicoptères, car les cendres et les gaz du volcan pourraient endommager leurs rotors.

En vertu de la loi espagnole, les drones ne sont normalement pas autorisés à transporter des personnes ou des animaux. Mais "c'est la seule façon" possible de les sauver, a assuré le porte-parole.

Une équipe d'Aerocameras est arrivée lundi sur l'île de La Palma, après avoir reçu le feu vert des autorités pour mener à bien l'opération. Elle a amené avec elle un drone de 50 kg équipé d'un large filet rigide. L'idée des sauveteurs est de placer de la nourriture en son centre pour attirer les chiens.

Aucune date n'a été fixée pour l'instant en vue de l'opération de sauvetage. Un premier essai a néanmoins été réalisé mercredi, avec une charge de 15 kg.

L'éruption du Cumbre Vieja n'a fait aucun mort, mais a provoqué de nombreux dégâts. Selon les autorités, la lave a recouvert 763 hectares et détruit 1956 bâtiments, dont des centaines de maisons.

ATS