Organiser un festival en 2021, ce n'est pas une sinécure

Pandémie oblige, on ne sait pas si les festivals auront lieu cet été. Le point avec les organisateurs des Francomanias et des Georges.

Les festivals s'attendent à toutes les éventualités pour être prêts le moment venu. © KEYSTONE

Les organisateurs sont à pied d'œuvre pour offrir différentes alternatives aux Fribourgeois. À l'image des Francomanias à Bulle, certains festivals imaginent utiliser des salles avec une petite capacité et répartir les concerts sur plusieurs lieux.

Les Georges, à Fribourg, sont également prêts à s'adapter aux mesures qui seront en vigueur, que cela concerne les masques ou les places assises par exemple.

Morat Lumières s'est réinventé

Autre manifestation à avoir dû s'adapter: le Festival des Lumières de Morat. L'événement qui se déroule normalement en janvier se tient cette année en mars. Et les organisateurs ont dû prendre leur mal en patience puisqu'ils ont adopté le "plan F", soit la sixième version sur leur liste d'éventualités. Ils ont ainsi développé la Balade des Lumières, un concept avec un plan sanitaire adapté aux mesures en vigueur.

Pour profiter de la balade qui se déroule jusqu'au 28 mars, chaque visiteur doit acheter son billet en amont.

La Télé / Frapp - Anaïs Rey / Gaël Longchamp
...