RadioFr. gagne des auditeurs!

Du lundi au vendredi, quelque 140'000 personnes écoutent l'une des antennes de RadioFr. La consommation digitale a elle aussi augmenté.

Après une première partie de l'année 2020 marquée par la pandémie, les chiffres sont repartis à la hausse dès le mois de juin. Selon les chiffres de Mediapulse, l'antenne francophone de RadioFr. compte près de 83'000 auditeurs quotidiens. C'est 7,3% de plus qu'au premier semestre 2020. Une augmentation est également constatée du côté du programme germanophone qui totalise quant à lui plus de 21'000 auditeurs quotidiens, soit une progression de 8,5% sur la même période.

Le canal RadioFr. Fresh, anciennement RadioFr. Music, est suivi par 30'900 personnes chaque jour, un score stable par rapport à la dernière mesure. Cette radio essentiellement musicale est diffusée uniquement en DAB+ et sur internet. Quant aux douze webradios de RadioFr., elles totalisent quelque 6'200 auditeurs par jour, selon les chiffres fournis par Infomaniak.

Hausse de la consommation digitale

Parallèlement à son utilisation traditionnelle, RadioFr. constate une nette augmentation de la consommation de ses produits sur le numérique. Ainsi, en 2020, le site internet de Radio Fribourg a connu une croissance des visites de 54% par rapport à 2019, 27% pour le site web de Radio Freiburg.

Même constat sur les réseaux sociaux: le nombre d’abonnés Facebook de Radio Fribourg a augmenté de 30% en 2020 et celui d’Instagram a explosé à 85%. Pour Radio Freiburg, la croissance d’abonnés Facebook a augmenté de 12% en 2020, et celui d’Instagram de 50%. « Nous sommes ravis d’observer que la transformation digitale entamée avec notre installation à MEDIAparc se déroule extrêmement bien », précise la direction.

A ce propos, le nouveau média numérique Frapp, lancé conjointement par RadioFr., La Télé et MEDIAparc début décembre 2020, tient ses promesses et a d’ores et déjà rencontré son public. Une première évaluation chiffrée sera établie à fin février, après trois mois d’utilisation.

RadioFr. - Sophie Corpataux