Réouverture samedi de Glacier 3000

Sept semaines après l'incendie, le domaine de haute montagne situé aux Diablerets a rouvert samedi ses installations.

Si le téléphérique de Glacier 3000 était resté intact et 100% opérationnel, le restaurant dessiné par l'architecte tessinois Mario Botta au 4e étage ainsi que le self-service du 3e étage avaient subi des dommages irréparables. © Keystone/VALENTIN FLAURAUD

"Les travaux de déblaiement et de sécurisation du site se déroulent selon les attentes", indique Bernhard Tschannen, patron de Glacier 3000. Si le téléphérique était resté intact et 100% opérationnel, le restaurant dessiné par l'architecte tessinois Mario Botta au 4e étage ainsi que le self-service du 3e étage avaient subi des dommages irréparables.

"Le toit du restaurant, les parois du 4e étage et son plancher ont été démontés. La structure restante a été renforcée pour résister aux conditions hivernales les plus extrêmes", explique M. Tschannen. "Les travaux de démontage du 3e étage et la reconstruction reprendront au printemps. M. Botta est impliqué dans la conception du nouveau restaurant qui reprendra ses volumes initiaux. Le nouveau restaurant devrait voir le jour dès l'hiver 2023-24", ajoute-t-il.

Nouvelle piste en vue

En attendant, l'offre de restauration va rester limitée. Un coin café avec gâteaux et sandwichs a été aménagé et la terrasse du Scex Rouge accueille une buvette proposant une petite restauration chaude, selon le CEO de Glacier 3000. Ouvert tous les jours, le restaurant du Col du Pillon, au pied des remontées mécaniques, devient le restaurant principal du domaine, précise-t-on.

Les travaux de la nouvelle piste qui relie la station intermédiaire de Cabane au Col du Pillon n'ont pas été impactés par l'incendie. Ils touchent même à leur terme, annonce M. Tschannen.

Ses 265 mètres de long à travers la falaise permettront de rejoindre le secteur de Pierres-Pointes, inexploité depuis 1999. Cette nouvelle piste de 1000 mètres de dénivelé, accompagnée d'un itinéraire sécurisé, balisé, non damé, sera inaugurée dès que les conditions d'enneigement le permettront, soit sans doute vers la fin décembre 2022.

Aucun blessé

L'incendie avait été signalé vers 04h30 le 19 septembre dernier. Mais le feu avait démarré plusieurs heures auparavant. Trois hélicoptères d'Air Glacier et un de la REGA avaient été mobilisés et une quarantaine de pompiers héliportés sur le site. Aucune personne de l'exploitation ne se trouvait dans le bâtiment et aucun blessé n'avait été déploré. La police a entre-temps écarté tout acte criminel, s'orientant plutôt vers un problème technique.

ATS
...