Sale temps pour les fruits

La météo de cette première partie d'année n'a pas été favorable pour les fruits.

La récolte de fruits s'annonce maigre cette année. Avec le gèle tardif de ce printemps, les épisodes de grêle des mois de mai et de juin et les fortes pluies de ces dernières semaines, les fruits souffrent et avec eux, tous les acteurs de la branche arboricole.

Pour Dominik Ruggli, expert fruits à l'institut agricole de Grangeneuve, "Il ne faudra pas être trop exigeant au niveau de la qualité. Des fruits un petit peu grêlés peuvent quand même être mangés. Mais il est clair que par rapport aux années passées, une plus grande partie d'être eux seront pressés pour faire du jus."

Et une fête bien fribourgeoise pourrait pâtir de cette mauvaise météo: la Bénichon. Ou plus précisément un aliment qui compose son menu gargantuesque : la poire à Botzi. Il y en aura, mais pas autant que d'habitude, car le gèle est passé par là. "Mais la situation aurait pu être pire", tempère Dominik Ruggli.

RadioFr. - Vincent Dousse