Sion fessé à Tourbillon

Le FC Sion a fait naufrage pour son dernier match de la saison. Lors de la 16e journée de Super League, les Valaisans ont été écrasés 7-2 chez eux à Tourbillon, après avoir ouvert le score dès la 5e.

Emmanuel Latte Lath (à gauche) a marqué trois fois à Tourbillon © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Mario Balotelli avait alors transformé un penalty, mais cet avantage n'a servi à rien. Saint-Gall a rapidement pris le jeu à son compte, gagnant les duels et se montrant bien plus dynamique. Et une fois que Latte Lath a égalisé (27e), les Sédunois se sont littéralement écroulés.

Les Brodeurs ont ainsi marqué... quatre fois avant le repos, par Akolo (31e), Latte Lath encore (39e) et Görtler (43e/44e)! Le gardien Lindner, abandonné par une défense à la rue, a vraiment fait de la peine, lui qui a encore évité plusieurs buts.

Piteuse impression

Malgré un changement de système à la reprise, avec un 4-4-2 au lieu d'un 3-5-2 qui n'a pas fonctionné, Sion n'a pas pu réagir, tant s'en faut. Latte Lath (50e) et Stillhart (60e) ont encore salé l'addition contre une équipe qui a laissé une bien piteuse impression.

Les Valaisans, qui ont scellé le score par Saintini (90e), ont manqué de tout dans ce match, et la longue pause qui les attend risque d'être marquée par beaucoup de questions...

Bâle rechute

Dans l'autre partie jouée samedi, Grasshopper s'est imposé 1-0 au Letzigrund face au FC Bâle. Dadashov a marqué le but décisif à la 34e. Les Rhénans ont beaucoup poussé en seconde période, mais ils ne sont pas parvenus à égaliser malgré de nombreuses occasions, dont une tête de Katterbach sur la transversale (87e).

Le FCB, qui aurait rejoint Saint-Gall au 3e rang, a ainsi manqué le coche. Alex Frei aura sans doute beaucoup à dire à ses joueurs.

ATS
...