Un album pour soutenir un chœur ukrainien

Pour venir en aide aux familles du chœur ukrainien "Oreya", l'association "Between" a produit un CD comportant plusieurs de leurs chansons.

La chorale "Oreya", fondée en Ukraine en 1986 est l'un des meilleurs chœurs du monde slave avec 40 premiers prix internationaux et un répertoire de 500 œuvres. De plus, il a également donné une vingtaine de représentations en Suisse romande, il y a quelques année.

"J'ai découvert le chœur Oreya en 2015. J'avais demandé de les enregistrer. En les écoutant, j'ai tout de suite eu un coup de cœur", avoue Joseph Rotzetter qui s'occupe notamment de prendre les sons et qui avait réalisé l'album à partir des archives de la radio Espace 2. "Et lorsque récemment, j'ai pris connaissance de ce qu'il se passait en Ukraine, je me suis dit que je pouvais faire quelque chose pour leur venir en aide."

"Ils chantent avec leur âme"

C'est d'ailleurs ce que le Charmeysan Jean-Luc Pachoud a fait puisqu'il héberge depuis le 18 mars une des chanteuses d'Oreya, accompagnée par ses deux filles âgées de 6 et 13 ans. Les personnes que les choristes ont rencontrées à Fribourg lors des différentes tournées ne sont pas non plus restées insensibles à la crise actuelle en Ukraine. L'artiste Nicolas Ruffieux s'est par exemple occupé de la pochette de l'album et du site internet qui promeut l'action "Prayer for Ukraine".

Philippe Rolle coordonne pour sa part le tout avec son association "Between", sans laquelle il aurait été impossible de tout mettre en œuvre. Il apprécie également beaucoup la manière de chanter que possède la chorale: "Ce sont des chanteurs qui chantent avec leur âme. C'est-à-dire qu'on a l'impression que les chanteurs s'entendent bien, comme si le chef les choisissait non seulement pour leur voix, mais aussi pour leur capacité d'être ensemble."

Écouter l'émission complète:

Toutes les recettes des vente de CD iront directement aux membres du chœur et à leurs familles.

RadioFr. - Amaëlle O’Brien / Adaptation web: Luca Poli