Un Fribourgeois à la finale d'un concours linguistique

Luca Charlier fait partie de la délégation suisse à l'Olympiade internationale de linguistique. Il a pour ambition de gagner une médaille.

C'était une première en Suisse: le 26 mars, la finale de la toute première Olympiade suisse de la linguistique s'est déroulée à l'Université de Berne. Plus de 50 jeunes ont analysé la structure de différentes langues. Les finalistes feront partie de la délégation suisse à l'Olympiade internationale de linguistique, qui, depuis 2003, récompense les meilleurs lycéens du monde entier. Luca Charlier en fait partie. Avec sept autres finalistes, il se rendra sur l'île de Man en juillet. 

L'étudiant au Collège du Sud à Bulle nourrit une passion pour la linguistique depuis son plus jeune âge. "Quand j’étais plus jeune, j’avais développé un code secret avec mon frère. Une langue assez complexe s'est développée au niveau grammatical et syntaxique", précise le finaliste. En participant à la finale de ce concours, il veut remporter une médaille avec son équipe ou soi-même. Mais quelles sont ses motivations?

RadioFr. - Hugo Savary / Adaptation web: Marc Schaller