Un SU-34 tombe sur un immeuble en Russie

Un avion militaire russe SU-34 s'est écrasé lundi dans un quartier habité d'Ieïsk, en Russie, provoquant un gigantesque incendie dans un immeuble de cette ville située proche de l'Ukraine. L'accident a fait au moins trois morts, selon les autorités russes.

L'incendie a été maîtrisé par les pompiers à Ieïsk. © KEYSTONE/AP

Outre les six personnes mortes, 19 ont été blessées, a indiqué le ministre russe de la santé Mikhaïl Mourchko. Un précédent bilan donné par le ministère des situations d'urgence faisait état de six morts et 19 blessés. Le crash a provoqué un incendie dans le bâtiment de neuf niveaux, où résident environ 600 habitants.

Le président russe Vladimir Poutine a été informé du crash et a dépêché à Ieïsk les ministres de la santé et des situations d'urgence, Alexandre Kourenkov, selon un communiqué du Kremlin.

"A l'endroit de la chute du Soukhoï 34 dans la cour d'un quartier d'habitations, le carburant de l'avion a pris feu", a indiqué le ministère de la défense. Des images sur les réseaux sociaux filmées par des témoins montrent un gigantesque incendie embrasant un immeuble d'habitation. Selon le ministère des situations d'urgence, cité par les agences russes, l'incendie a embrasé cinq des neuf niveaux de l'immeuble, couvrant quelque 2000 m2.

Problème technique

Les pilotes du bombardier ont pu s'éjecter. Il s'agissait d'un vol d'entraînement d'après le ministère des situations d'urgence, qui évoque un problème technique après qu'"un des moteurs a pris feu au décollage".

La ville d'Ieïsk est située sur la mer d'Azov, dans le golfe de Taganrog, juste en face de la ville ukrainienne de Marioupol, ravagée par les bombardements et un long siège dans les premiers mois de l'offensive russe.

Depuis l'attaque des forces russes en Ukraine, les vols sont interdits dans toute la région sauf aux avions militaires russes. Les accidents impliquant des avions militaires sont relativement courants en Russie.

ATS
...