Y a-t-il eu un conflit d'intérêts au sujet des éoliennes?

Deux députés fribourgeois interpellent le Conseil d'Etat pour clarifier le rôle d'un administrateur dans le cadre d'un mandat d'études.

Antoinette de Weck (PLR) et André Schoenenweid (PDC) s'étonnent notamment de voir que l'un des administrateurs de Kohle Nusbaumer SA, le bureau d'ingénieur chargé d'évaluer le potentiel éolien dans la région en 2014, était également le directeur du développeur Greenwatt Groupe E. Estimant qu'il y a eu un potentiel conflit d'intérêts, les élus ont adressé une question au Conseil d'Etat.

Le fournisseur d'énergie balaie ces accusations. "Groupe E Greenwatt a un actionnariat minime au sein de Kohle Nussbaumer", répond Yves-Laurent Blanc, porte-parole de l'entreprise.

Pour rappel, le canton de Fribourg et la Confédération ont validé quatre projets de parcs éoliens sur sept. Il s'agit des collines de la Sonnaz, des côtes du Glaney, du massif du Gibloux et des monts de Vuisternens.

RadioFr. - Mehdi Piccand / am