Zauchensee: Gut-Behrami gagne la descente, Noémie Kolly 14e

Lara Gut-Behrami a remporté samedi la descente de Zauchensee, décrochant ainsi son 34e succès en Coupe du monde. La Fribourgeoise Noémie Kolly a fini 14e.

La Tessinoise a devancé de 0''10 sa dauphine Kira Weidle dans une course marquée par la chute de la favorite Sofia Goggia.

Privée de compétition pendant deux semaines après avoir contracté le Covid-19 à la mi-décembre, Lara Gut-Behrami a donc très vite retrouvé les sommets de la hiérarchie. Cinquième du géant de Kranjska Gora une semaine plus tôt pour son retour, elle a signé samedi son deuxième succès de la saison.

La Tessinoise, qui avait remporté le premier super-G de St-Moritz le 11 décembre, a fait la différence dans une partie technique fatale à Sofia Goggia. Elle a négocié ces longues courbes bien mieux que l'Allemande Kira Weible, qui accusait ainsi 0''34 de retard avant le dernier passage de glisse.

Victorieuse en 2020 de la dernière descente disputée à Zauchensee, Corinne Suter a terminé 7e à 0''99. La Schwytzoise a failli chuter après un mouvement de terrain mal négocié, retrouvant presque miraculeusement son équilibre tout en perdant beaucoup de vitesse. Elle aurait pu briguer le podium sans cette faute.

Goggia était bien partie...

Une troisième Suissesse a terminé dans le top 15 en l'absence de Michelle Gisin, qui fait l'impasse sur les courses de ce week-end afin de se ressourcer. La Grisonne Jasmine Flury s'est classée 9e, à 1''24 de Lara Gut Behrami.

Cette course a donc été marquée par la chute de Sofia Goggia, qui avait gagné les trois premières descentes de la saison. L'Italienne est partie à la faute juste avant le troisième temps intermédiaire, terminant sa course dans les filets de protection mais sans mal. Elle avait alors 0''26 d'avance sur Lara Gut-Behrami...

Incroyable exploit de Noémie Kolly

L'autre performance du jour est à mettre au crédit de la Fribourgeoise Noémie Kolly. Partie avec le dossard 38, elle a pris la 14ème place à 1''62 de Lara Gut-Behrami. Tout ça après une longue interruption due à une chute. C'est simple : c'est la seule athlète avec un dossard au-dessus du numéro 30 à figurer dans le top-20. Un exploit majuscule, qui donne à la skieuse de la Berra la moitié des critères pour les Jeux Olympiques. Avec la magnifique saison que la Rochoise réalise et avec la confiance qu'elle a actuellement, rien n'est impossible.

ATS