Détecter le cancer du sein grâce à une prise de sang

Des chercheurs fribourgeois ont fait une avancée importante pour détecter une tumeur avant qu'elle ne soit visible sur une mammographie.

Détecter le cancer du sein grâce à une prise de sang: c'est une piste développée par des chercheurs de l'Université de Fribourg, et ils ont franchi une étape cruciale. En analysant les globules blancs, ils ont réussi à détecter des différences dans le sang des femmes atteintes du cancer du sein. 

Ces résultats ouvrent donc la perspective d'un test de détection sanguin qui aurait un grand avantage sur les mammographies: pouvoir détecter la tumeur avant même qu'elle ne soit visible sur une mammographie.

En collaboration avec différents partenaires comme le CHUV ou le Centre du Sein à Fribourg, l'équipe de chercheurs fribourgeois va maintenant mener une nouvelle étude pour améliorer et affiner cette technique. L'objectif final sera de pouvoir proposer un test de dépistage qui se fera par une simple prise de sang. Il devrait aussi permettre de donner des informations sur l'efficacité du traitement suivi par les femmes atteintes d'un cancer du sein.

RadioFr. - Loic Schorderet