La majorité de gauche est renforcée à Fribourg

La Verte Mirjam Ballmer fait son entrée à l'exécutif. Le PLR est évincé, le siège de la sortante Antoinette de Weck n'a pas été récupéré.

Les Verts intègrent l'exécutif de la capitale cantonale avec l'élection de Mirjam Ballmer. La députée au Grand Conseil opère ainsi l'entrée la plus remarquée au sein du conseil communal. Arrivée troisième, la Bâloise d'origine, âgée de 38 ans, s'empare du siège du PLR qui était en danger avec le départ d'Antoinette de Weck qui ne se représentait pas. La gauche renforce ainsi sa majorité.

Le syndic sortant Thierry Steiert et Andrea Burgener Woeffray pour le PS sont réélus, ainsi que le démocrate-chrétien Laurent Dietrich et Pierre-Olivier Nobs chez les chrétiens-sociaux.

Les cinq sièges de l'exécutif fribourgeois étaient convoités par un record de 28 candidats. Ils n'étaient que 17 il y a dix ans.

RadioFr. - Sophie Corpataux