Lausanne vise zéro voitures essence ou diesel en 2030

La Municpalité de Lausanne in corpore a dévoilé son Plan climat qui vise la neutralité carbone en 2050. Parmi les mesures phares proposées, la Ville veut bannir tout véhicule thermique de son sol d'ici à 2030.

Ce plan "% carbone 100% solidaire" était attendu depuis longtemps. Un travail de titan a été réalisé pour préciser les intentions de la Ville présentées en 2019, et identifier ses marges de manoeuvre, a déclaré le syndic Grégoire Junod devant la presse.

Alors que les émissions totales (directes et indirectes) de CO2 s'élèvent à 13,9 tonnes par habitant en 2019, la Ville a défini dans son programme "très ambitieux" trois leviers d'action principaux: la mobilité, l'énergie des bâtiments et la gestion des déchets, a-t-il ajouté.

La mobilité est à l'origine d'un quart des émissions directes, c'est donc un volet très important, a relevé la municipale Florence Germond, en charge de ce domaine. La Ville "envisage un profond changement de cap, avec une diminution drastique" de 50% des kilomètres parcourus en transport individuel. D'ici 2030, ils ne pourront l'être qu'en véhicule électrique.

ATS