Le chat sauvage, une espèce à (re)découvrir

Le Musée d'histoire naturelle de Fribourg propose expo et animations autour de cet animal méconnu mais bien présent

Savez-vous faire la différence entre un chat sauvage et un chat domestique? Si ce n'est pas le cas ou même si c'est le cas, rendez-vous au Musée d'histoire naturelle de Fribourg. L'institution propose une exposition et des animations autour de cette espèce locale.

Parce que oui, la Suisse compte environ 2000 spécimens selon les estimations et Fribourg en abrite aussi quelques-uns, des traces ne laissent aucun doute à ce sujet. Et c'est une excellente nouvelle, la preuve que l'animal se porte bien et repeuple notre pays.

Mais concrètement donc, en quoi le chat sauvage est-il si différent du chat qui ronronne au coin de notre cheminée ? Et bien pour le savoir, parcourez les allées du MHNF. Vous apprendrez à reconnaître les particularités morphologiques du chat sauvage, son comportement, son territoire de chasse et bien d'autres choses encore.

Le chat attire les visiteurs

Cette expo sur le chat sauvage est la 3ᵉ consacrée aux animaux locaux "On aimerait sensibiliser la population de Fribourg à la biodiversité", explique Peter Wandeler, directeur du Musée d'histoire naturelle. Et le chat, souvent très apprécié, est un bon vecteur pour attirer les visiteurs. Et puis les connaissances actuelles sur cette race permettent de faire une exposition assez fouillée sur l'animal.

Ce vendredi, l'animation "Chat m'intéresse", encore disponible jusqu'à 17h30. Permet de voir comment le musée capte l'attention des plus jeunes comme des plus grands. 6 postes répartis dans les lieux, des jeux d'adresse et de réflexion, des dessins à faire, il y a de quoi passer un bon moment. 

"Les activités qui marchent le mieux sont celles qui consistent à se mettre dans la peau d'un animal", constate Catherine Pfister Aspert, médiatrice culturelle au MHNF. C'est justement l'objet d'un des postes où le public pouvait se transformer en chat. L'expo dure jusqu'au 6 mars. Et d'autres animations vous attendent d'ici là. Pour tout savoir du programme, cliquez ici

RadioFr. - Sarah Camporini