Les associations recherchent des bénévoles

Des associations présenteront leur travail samedi au Nouveau Monde à Fribourg. L'occasion de dresser un état des lieux du bénévolat.

Ce jeudi, FFM recevait sur son plateau Astrid François, responsable de l'accueil des bénévoles au Nouveau Monde, Jérémy Sanchez, président du Réseau Bénévolat Netzwerk et Florian Mottier, organisateur du Forum des associations et du bénévolat. © La Télé

A Fribourg, le Nouveau Monde accueille samedi le Forum des associations et du bénévolat. L'événement co-organisé avec le Réseau Bénévolat Netzwerk vise à faire découvrir au public une trentaine d'associations du canton et mettre en valeur l'engagement volontaire.

"Le bénévolat, je le présente comme l'effort d'aller à la rencontre de l'autre, sociabiliser, sortir de sa zone de confort. Peut-être qu'à l'ère du numérique, ça exige un peu plus d'efforts", observe Astrid François, responsable de l'accueil des bénévoles au sein du lieu culturel.

La pandémie de coronavirus a en plus ralenti l'engouement de la population. "Il faut toutefois relever que beaucoup de gens se sont engagés pour aller faire des courses pour des personnes âgées, par exemple", rappelle Jérémy Sanchez, président du Réseau Bénévolat Netzwerk. "Aujourd'hui, le bénévolat va mieux. Depuis le début de l'année, beaucoup d'évènements sont organisés, des appels aux bénévoles sont publiés sur les médias-sociaux."

Le bénévolat bousculé à l'ère des réseaux sociaux. Dessin: Marina K

Soigner la relation

Du côté du Nouveau Monde, la collaboration avec des bénévoles est un principe ancré dans la ligne directrice de l'établissement. "Chaque week-end, il y a entre deux et trois évènements, pour lesquels on demande entre cinq et dix inscriptions par soirée", détaille Astrid François.

Mais comment maintenir ces précieux volontaires? "On leur propose aussi des entrées, des soupers avec les artistes, des rencontres sympas, des week-ends ou des soirées fondue. C'est donnant-donnant, il faut qu'il y ait toujours cette bienveillance, cette énergie humaine pour que les bénévoles restent."

Voir l'extrait dans Fribourg fait Maison:

La Télé - Gaël Longchamp
...