L'eau de Gibloux enfin consommable

Les mesures de précaution ne sont plus nécessaires dans la commune sarinoise, la dernière qui était concernée par une vaste pollution.

Les habitants des localités concernées, à savoir Corpataux, Magnedens, Rossens, Farvagny-le-Grand, Farvagny-le-Petit et Grenilles, peuvent à nouveau boire l'eau du robinet sans la bouillir, indique jeudi la commune de Gibloux.

Les dernières analyses réalisées par le Service de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires du canton permettent de lever les mesures de précautions prises depuis le week-end dernier en raison d'une pollution microbiologique des réseaux d'eau potable. Gibloux était la dernière des 11 communes sarinoises touchées encore concernée par cette contamination.

Laisser couler l'eau

L'eau du robinet peut être consommée sans problème, même si elle a une odeur de chlore. Les autorités communales conseillent aux habitants de laisser couler l'eau durant cinq minutes. Il leur est aussi demandé d’augmenter la température du chauffe-eau à 60°C ou plus pendant 24 heures ou alors de le vider et de le remplir à nouveau.

Une communication sur les causes de la pollution et sur l’événement en général sera donnée "dans les meilleurs délais", annonce encore la commune.

RadioFr. - Mehdi Piccand