Mieux communiquer avec ceux qui ne peuvent s'exprimer

Le HFR a mis au point une application pour faciliter les échanges avec les patients muets ou malentendants.

Connaître le niveau de douleur éprouvé par la personne, savoir si elle a froid, si elle a peur, si elle aimerait prendre une douche, autant d'éléments essentiels que le personnel soignant ne peut pas deviner et pour lesquels un échange avec le patient est nécessaire. Jusqu'ici, la gestuelle et quelques dessins sur des feuilles de papier assuraient le lien, hormis pour le service de logopédie qui dispose d'outils spécifiques, a indiqué mercredi le HFR dans un communiqué.

Désormais, une palette de pictogrammes est à disposition sur l'application développée par le Service de communication, en collaboration avec le pôle clinique et les logopédistes. Ces derniers sont quotidiennement confrontés à des personnes en réhabilitation après un accident cardiovasculaire, une hémorragie cérébrale ou d'autres lésions.

Les malentendants pourront aussi bénéficier de ce support. Un onglet a été ajouté pour eux afin qu'ils puissent taper du texte. De même, le lien devrait être facilité avec les personnes de langue étrangère. Depuis la mi-novembre, les services du HFR disposent de deux tablettes à titre d'essai. Le projet sera mis en oeuvre dans le courant 2022.

ATS