On a essayé l'autotest Covid-19 pour vous

Depuis mercredi, les tests de dépistage rapide sont disponibles dans les pharmacies en Suisse. Comment ça marche? Démonstration.

Jusqu'ici, seuls les tests rapides et les tests PCR étaient autorisés et ils devaient être effectués par des spécialistes. Aujourd'hui, les autotests - qui permettent de se tester soi-même à la maison, donc - ont débarqué dans les pharmacies suisses. Moins précis que les tests réalisés dans les centres de dépistage, ils sont destinés aux personnes qui ne présentent pas de symptômes, à titre préventif.

Produit par le laboratoire bâlois Roche, le dispositif antigénique permet d'obtenir un résultat en une quinzaine de minutes après un frottis dans les deux narines. Pour se procurer gratuitement un kit, il suffit de présenter sa carte d'assurance maladie dans une pharmacie. Le retrait par personne est limité à cinq autotests par mois. Les coûts sont pris en charge par la Confédération, dont l'objectif est que 40% de la population se soumette à un test hebdomadaire.

Si le résultat du test est positif, les personnes concernées sont invitées à le faire confirmer immédiatement par un test PCR (gratuit) et à rester chez elles en attendant. En cas de résultat négatif, les mesures de protection restent bien sûr de mise.

Les gens ne se sont pas rués vers les tests mercredi. Il n'y a pas eu de files d'attente devant les pharmacies.

Frapp - Alexia Nichele / Vidéo: Marion Pasquier