Retour sur le dancefloor juste à temps pour les vacances

Les boîtes de nuit pourront rouvrir leurs portes aux clients ayant un certificat Covid. L'obligation inquiète les tenanciers fribourgeois.

La vie nocturne reprendra ses droits dès ce week-end, a annoncé mercredi le Conseil fédéral. Les restrictions seront même bien moins strictes que prévues. En effet, les clubs ne sont soumis à aucune limitation de capacité et les fêtards n'auront pas besoin de porter de masque à l'intérieur. Seule particularité de cette réouverture: l'obligation de présenter patte blanche à l'entrée grâce au certificat Covid.

Plusieurs craintes entourent ce dernier, des inquiètudes qui se font sentir chez les acteurs de la vie nocturne, principaux intéressés. "La plupart des jeunes ne sont pas vaccinés et pour eux, devoir effectuer un test avant de sortir en boîte est une contrainte supplémentaire non négligeable", s'inquiète Olivier Rodi, directeur du Mythic club à Fribourg.

"Notre crainte, c'est que les jeunes préfèrent faire la fête à l'extérieur, même illégalement, plutôt que de payer pour venir en boîte", confie Stéphane Jaton, co-gérant du Crapule club, à Fribourg. Pour lui, c'est clair, le certificat limitera la clientèle. "La vraie difficulté pour nous maintenant, c’est de former notre personnel pour vérifier la validité des certificats et éviter les falsifications."

Voir le sujet complet:

La Télé - Cloé Pichonnat