Au top – 5 balades coups de cœur dans le canton de Fribourg

Entre lacs et montagnes, les possibilités de randonnées sont nombreuses. Frapp partage ses coups de coeur. Basket, sac à dos, hop, on y va!

Un incontournable: le circuit d’Hauterive

Durée: 2h15 de marche

Cette balade de 8.6 kilomètres démarre au parking de l’Abbaye cistércienne d’Hauterive, juste en dessous de l’école de Grangeneuve. Sans difficulté particulière, elle peut se faire en famille et a le mérite de vous faire découvrir un lieu magique et préservé. En commençant sur la rive gauche de la Sarine, le chemin passe à travers bois au-dessus des falaises, puis traverse des champs et longe les berges accueillantes de la rivière avant de traverser le pont de la Tuffière. En fin de parcours, vous débouchez d’un chemin creusé dans la molasse pour apercevoir au loin l’imposante bâtisse de l’abbaye, déjà maîtresse de lieux depuis le 12e siècle. La plage de galet près du petit pont invite à un pique-nique bien mérité.

Le petit + : visitez le magasin monastique qui propose divers produits préparés par les frères cistérciens, comme du pain, des biscuits, du vin, de la bière, mais aussi des tisanes, des huiles et autres élixirs.

Pas loin de la ville, mais déjà aérien: le Vanil des cours depuis Crésuz

Durée: 3h15 de marche (+ 688 m)

Le Vanil des cours peut être atteint de plusieurs manières, mais la voie classique – et la plus facile - démarre au-dessus du village de Crésuz, au parking du lieu-dit Les Planches. Attention, cette randonnée s’adresse quand même aux personnes qui ne sont pas sujettes au vertige et qui ont le pied montagnard. Longue d’environ six kilomètres, elle est surtout généreuse en dénivelés et offre quelques passages ludiques et aériens dans les rochers.

L’effort soutenu est toutefois largement récompensé par la vue splendide qui s’offre aux promeneurs  : d’un côté le lac de la Gruyère, de l’autre les magnifiques sommets de nos Préalpes (ci-dessous Branleire, Folliéran et Vanil Noir). Suivre d’abord les indications Mont Bifé, puis Vanil des Cours. Il n’y a pas de buvette sur le parcours, mais Charmey et ses bains ne sont pas loin pour un moment de détente après le sport !

Zollhaus-Schwarzsee par les crêtes du Schwyberg: bucolique à souhait !

Durée: 4h à 5h de marche (+ 900m)

Cette magnifique randonnée singinoise démarre au parking de Zollhaus, qui se trouve à gauche juste après le pont qui enjambe la Singine froide. Une fois la voiture parquée, il faut traverser la route et prendre le chemin pédestre qui monte avant le pont (côté Planfayon) en direction du restaurant le Gurli, où vous pourrez reprendre votre souffle et vous rafraîchir. Le chemin monte encore régulièrement jusqu’au point culminant du Gross Schwyberg, à 1644m d’altitude. De là, on suit la crête vallonnée jusqu’au Fuchses Schwyberg qui offre une très belle vue sur la Berra d’un côté, le lac et les Alpes de l’autre. Au Fuchses Schwyberg, tournez le dos au chemin pédestre officiel qui mène à Schwarzsee Bad et préférez la jolie crête qui conduit à la Gypsera. Après cette randonnée panoramique de 14 kilomètres, un bain de pied (ou plus) dans le lac s’impose!

Pour les familles avec petits enfants, le tour du lac (1h15) est amplement suffisant pour profiter du magnifique paysage. Parc de jeux et jolies terrasses vous accueilleront après la balade.

Photo: Schwarzsee Tourismus

Le Klangweg ou sentier des sons à Guin: une balade qui fera marcher vos enfants!

Durée: 2h à 3h

Cette jolie promenade, proche de Fribourg, permet de découvrir les bords du lac de Schiffenen d’une autre manière, grâce aux différents objets sonores qui parsèment le parcours. La balade commence au Restaurant de Grandfey : lorsque vous traversez le viaduc de même nom (sensation garantie), vous traversez aussi le röstigraben. De l’autre côté du pont, sonnez le grand gong avant de suivre le chemin qui longe la lisière de la forêt, au-dessus de la falaise ! Les concepteurs de ce parcours d’environ 10 kilomètres ont placés divers objets hétéroclites et amusants que vos enfants pourront faire fonctionner l’un après l’autre.  Au lieu d’aller jusqu’à la gare de Guin, je préfère rebrousser chemin à la hauteur d’Ottisberg pour rejoindre ensuite l’auberge de Garmiswil. Ensuite, plus qu’à reprendre le pont de Grandfey en sens inverse et la boucle est bouclée.

Praticables par n’importe quel temps, les chemins ne sont par contre pas adaptés aux poussettes.

Photo: Fribourg Région

La Wandflue par le chalet du Soldat: un must pour s’en mettre plein la vue!

Durée: 4h à 5h (+ 800m)

Pour rejoindre le point de départ de cette randonnée, il faut rouler jusqu’au village d’Im Fang et prendre la route de montagne qui grimpe dans la vallée du Petit Mont. Laissez votre voiture au parking du même nom. Engagez-vous sur le chemin qui grimpe tranquillement à travers les pâturages jusqu’au chalet du Soldat, à l’ombre de la chaîne des Gastlosen. Profitez-en pour vous arrêter et admirer le panorama grandiose sur les plus beaux sommets de nos Préalpes. Si vous avez de la chance, vous entendrez le son du cor des alpes, joué par le patron du chalet.

Après une petite pause, c’est le moment de vous attaquer au Col du loup que l’on atteint après une jolie grimpette dans les rochers. Ce n’est pas très difficile, mais de bonnes chaussures de marche sont nécessaires pour être à l’aise. Depuis le Col du loup, il ne reste plus qu’à rejoindre le sommet de la Wandflue par un chemin escarpé non balisé, mais bien visible. Deux ou trois passages requièrent l’usage des mains avant d’arriver à la croix du sommet, mais c’est ça qui est amusant!

Le retour se fait obligatoirement par le Col du loup. De là, prendre le petit chemin à gauche qui descend directement à l’alpage du Stierenritz avant de rejoindre le parking du Petit Mont.

Frapp - Sara Nyikus / ar