Des sculptures dans les jardins du Château Bohème à Tinterin

Cette biennale prône le bilinguisme, avec des duos d'artistes alémaniques et francophones qui ont travaillé en binôme sur leurs créations.

L'heure est encore à l'été pour le moment, le Château Bohème ne dira pas le contraire. Dans son programme estival, il propose une biennale de sculpture avec une particulartié: le bilinguisme. Difficile en effet pour les artistes alémaniques d'exposer en Romandie et pas évident pour les plasticiens romands de s'exporter outre-sarine.

C'est pourquoi le curateur de l'exposition a proposé à 5 artistes germanophones et tout autant de francophones de créer des duos. Après avoir visité l'atelier de son "partenaire artistique", les artistes ont créé une oeuvre commune ou deux sculptures qui se répondent. Écoutez les châtelains Kerstin Bohr et David Brülhart au micro d'Amaëlle.

RadioFr. - Amaëlle O’Brien / sc