Le polar fribourgeois a un nouveau héros

Jean-Bernard Brun, JiBé pour les intimes, mène sa première enquête littéraire. Mais quelque chose nous dit que ce n'est pas la dernière.

L'auteur fribourgeois Laurent Eltschinger © Editions Montsalvens

Jean-Bernard Brun est inspecteur principal à la police de Sûreté de Fribourg et il doit résoudre des crimes. Normal, c'est son job! Mais quand ces crimes surviennent en pleine Semaine sainte, dans des lieux aussi singuliers que le barrage de Rossens ou les ruines d'Illens, et que les cadavres portent d'étranges pendentifs datant de plusieurs siècles,  il y a de quoi faire cogiter un flic, même chevronné.

Un signe du destin

On ne vous en dira pas plus sinon que l'intrigue vous emmènera notamment à Posat, village d'origine de l'auteur, Laurent Eltschinger. Documentaliste multimédia, le Fribourgeois a attendu d'approcher la cinquantaine pour écrire son premier roman. Son père, aujourd'hui décédé, l'a pendant longtemps encouragé à sauter le pas. Un signe du destin et un concours littéraire plus tard, il se jette dans l'aventure. En deux mois et demi et beaucoup de nuits blanches, il se documente, devient quasi expert en procédures judiciaires et rédige son texte. Le texte, finaliste 2020 du Prix Vanil Noir du polar des terroirs, a été publié aux éditions Montsalvens ce printemps

JiBé va revenir

Et maintenant qu'il est lancé, Laurent Eltschinger ne compte pas s'arrêter. Une deuxième enquête de Jean-Bernard Brun, policier bougon mais attachant, doit sortir à la fin de cette année. Une autre en automne 2022. Vivre de sa plume lui paraît toutefois encore inaccessible. En revanche, sortir du polar pour s'essayer ensuite à un nouveau genre littéraire lui paraît à sa portée. Mais pas question pour le moment d'en dire davantage.

RadioFr. - Sarah Camporini
...