Des cours auf Deutsch und en français à La Vignettaz

Depuis plus de 2 mois, des enfants fribourgeois bénéficient d'un enseignement totalement bilingue, une première dans le canton. Reportage.

Les établissements francophone et germanophone de La Vignettaz, à Fribourg, se sont réunis pour proposer deux classes de 1H et 2H entièrement bilingues. Ce projet-pilote a débuté en septembre dernier pour la rentrée 2021/2022 et est prévu sur 3 ans.

Durant cette période, il fera l'objet d'un suivi régulier afin d'analyser les possibilités d'extension de cet enseignement bilingue aux autres degrés, à savoir de la 3H à la 8H, mais également à d'autres établissements.

Grand succès lors des inscriptions

Elisabeth Nicolas, directrice de La Vignettaz francophone, n'était pas certaine que le concept allait motiver les parents : "À notre grande surprise et à notre grand plaisir, nous avons reçu plus de 100 inscriptions sachant que nous n'avions que 36 places à proposer.

"Les futurs élèves ont donc été tirés au sort. Pour maintenir une proportion des plus égalitaires possibles, les inscriptions ont été réparties dans différents pots. 30% des enfants sont donc francophones, 30% germanophones et les 30% restants allophones. Il était également important pour la direction d'avoir une égalité des genres.

De premiers retours réjouissants

Les directrices des établissements francophone et germanophone sont fières de présenter un tel projet : "Il faut tenter l'expérience. Ils sont jeunes, ce sont des éponges, ils apprennent les langues avec beaucoup de facilité à cet âge-là.", Elisabeth Nicolas, directrice de La Vignettaz francophone.

Pascale Ackermann enseigne dans une des deux classes bilingues de la Vignettaz : "Les enfants se sont très vite habitués." Elle constate tout de même une domination du français à Fribourg : "Quand on a 6 enfants qui jouent ensemble, 5 alémaniques et 1 francophone, ça parlera automatiquement français."

C'est notre challenge d'égaliser cette tendance."À travers des chants, des comptines et des jeux, les enfants apprennent à s'exprimer et à comprendre la langue partenaire." À terme, les écoles primaires de La Vignettaz aimerait proposer une filière complètement bilingue, de la 1H à la 8H.

Reportage complet à voir ici:

La Télé - Cloé Pichonnat