Givré, l'eau froide ne lui fait pas peur

Il y avait les barbus, découvrez maintenant les givrés de la Gruyère. Rencontre avec Stéphane Renevey, passionné de baignade en eau froide.

Le thermomètre affiche -5° en ce jour-là et le soleil se couche sur la Gruyère enneigée. Stéphane Renevey, professeur de sport et Gruérien d'adoption, nous donne rendez-vous à la Trême, une rivière bien connue pour ses chutes et son côté rafraîchissant... en été. Il faudrait vraiment être givré pour vouloir y mettre un orteil avec son 0°hivernal. Stéphane Reveney l'est un peu, lui qui nous accueille dans son "jardin secret" et qui s'apprête à nous faire découvrir sa passion.

Qu'on le qualifie de givré, il l'accepte volontiers puisqu'il est lui-même à l'origine du groupe WhatsApp "Les givrés de la Gruyère". Adepte de la baignade en eau froide depuis un séjour en Finlande, le Payernois d'origine a voulu partager sa passion en Gruyère. Le groupe WhatsApp lancé en octobre dernier compte désormais plus de 100 membres. Ils sont en moyenne une quinzaine à se retrouver les jeudis soir, dès 18h15, aux abords des rivières de la région (Trême, la Sarine et les Gorges de la Jogne). Les sorties sont guidées et adaptées à tous les niveaux. Vous êtes tentés par l'expérience de la baignade en eau froide ? Suivez les conseils de Stéphane en vidéo :

En résumé:

Comme dans tous les sports, un échauffement physique et mental est nécessaire. Suivez ces étapes pour une baignade réussie :

  • Douche à sec: on se frotte le corps en entier afin d'activer les capteurs sensoriels
  • Puis on se tapote à différents endroits du corps pour activer les capteurs de la peau
  • Prêt? Il faut maintenant y aller d'un coup. Pour éviter de vous crisper et calmer votre corps, expirez lentement
  • Ce n'est pas terminé, il faut maintenant sortir. Le mot clé est "réchauffement", il faut donc rester en mouvement. Stéphane vous conseille de vous mettre en squat et d'effectuer des mouvements amples avec vos bras
  • Et bien sûr, habillez-vous chaudement dès que vous êtes sec

Si vous êtes novice et que l'expérience vous tente, voilà comment vous y prendre pour habituer votre corps :

  • Commencez par vous habituer gentiment au froid en terminant votre douche avec de l'eau froide pendant 30 secondes, puis en augmentant progressivement la durée
  • Dès l'automne, allez vous baigner une fois par semaine. Commencez en automne vous permet de suivre la baisse de la température de l'eau

N'oubliez pas de bien vous équiper et de prendre les précautions nécessaires :

  • De bonnes chaussures pour vous rendre au lieu de baignade (tous les lieux ne sont pas faciles d'accès)
  • Un bonnet
  • Des chaussons en néoprène et/ou des gants dès que la température passe en dessous de 4-5° (les mains peuvent aussi être maintenues à l'extérieur au lieu de porter des gants)
  • Être accompagné
  • Ne pas aller où vous n'avez pas votre fond
  • Pour la durée, écoutez-vous puisqu'elle peut dépendre de votre forme, de ce que vous avez mangé, etc. Il est important de ne pas pousser à l'extrême.

Les sorties se font en groupe à la lumière des lampes frontales

Quant aux bienfaits de la baignade en eau froide, ils sont nombreux : le froid agit notamment comme un puissant anti-inflammatoire et anti-dépresseur. Stéphane nous assure d'ailleurs ne jamais être malade.

La passion du Bullois ne s'arrête pas là, en dehors des sorties gratuites des givrés de la Gruyère, il propose des sorties mixant sauna et bain en eau froide à travers un concept de sauna mobile lancé avec son amie Fanny, Ilo Sauna. On vous en reparlera certainement. Si vous souhaitez être tenus informés des sorties des givrés de la Gruyère, contactez Stéphane par WhatsApp au 079 952 81 43. 

Frapp - Audrey Raffaelli / Vidéo: Marion Pasquier