Colin a "survolé" l'épreuve de confort dans Koh-Lanta

Alors que la réunification approche, les Jaunes du Fribourgeois ont gagné l'épreuve de confort mais ont perdu un membre lors de l'immunité.

La survie sur les camps des tribus rouges et jaunes continue de fatiguer les apprentis aventuriers de Koh-Lanta. L'épreuve de confort, qui les attendait au lendemain du conseil, avait de quoi leur mettre un peu de baume au cœur. L'objectif de l'épreuve? S'élancer d'une plateforme et tenter de détruire avec une massue des poteries suspendues parfois à plus de 3 mètres de distance. Il fallait ensuite récupérer les bracelets qui s'y trouvaient avant de nager le plus vite possible pour donner le relais à un autre coéquipier. Dextérité était le maître-mot de l'épreuve.

Les Jaunes, une nouvelle fois emmenés par le Fribourgeois Colin Mottas se sont opposés aux Rouges. Chez ces derniers, c'est François qui a particulièrement brillé: à lui seul, il a brisé trois poteries. Les Cadlao ont d'ailleurs longtemps fait la course en tête. Du côté des Jaunes, Colin n'était pas en reste. Il a égalé le score de son adversaire. Après de multiples tentatives, c'est finalement Yannick, le basketteur à la folle détente qui vient délivrer les Jaunes, en allant détruire la poterie la plus éloignée. Les deux tribus étaient alors au coude à coude.

Et la récompense pour tous ces efforts était une petite parenthèse féérique, sur une embarcation typique des Philippines, là où les falaises de calcaire tombent à pic dans les eaux turquoises du lagon. Et de quoi se restaurer aussi: un buffet comprenant des brochettes de crevettes, de tomates, de fromages, de viandes. Et pour couronner le tout de la musique pour danser et des matelas pour dormir. Colin a d'ailleurs tellement mangé qu'il a eu du mal à s'endormir.

Les Rouges, de leur côté, ont une nouvelle fois connu la malédiction du Totem Maudit. Ils n'ont pas pu s'entraîner pour l'épreuve d'immunité du lendemain. Les Matingi en revanche ont pu voir à quoi elle ressemblerait et comment s'y prendre pour prendre le coup. Pour remporter l'épreuve, il fallait envoyer un projectile sur des statuettes en bois à l'aide d'une catapulte. Certaines statuettes se situaient à plus de 20 mètres de distance. Il fallait donc faire preuve de force et bien viser pour espérer ne pas perdre l'épreuve.

Réunification annoncée

Avant l'épreuve, et depuis que les tribus ont été reconstituées, les Jaunes ont remporté 6 victoires, contre 2 pour les Rouges. C'est donc avec la rage de continuer de dominer que les Jaunes du Sarinois sont arrivés à l'épreuve. Mais les Cadlao ne se sont pas laissés démonter pour autant. Une nouvelle fois, c'est François qui a brillé. Et c'est lui qui a touché la statuette la plus éloignée, évitant aux Rouges une nouvelle défaite de rang.

C'est plus dépités que jamais que les Matingi ont dû se résigner à aller au conseil le soir même. Setha et Alexandra ont été les deux aventurières visées. Mais après un premier dépouillement, ce fut l'égalité entre les deux. Un nouveau vote a eu lieu pour les départager, mais le même scénario est survenu. C'est finalement au tirage au sort que cela s'est joué. Et c'est Alexandra qui en a fait les frais.

La prochaine émission de Koh-Lanta promet de nombreuses surprises. La réunification des deux tribus est sur le point d'arriver. Les Jaunes de Colin Mottas, en infériorité numérique après le conseil, réussiront-ils à renverser la vapeur? Rendez-vous mardi 19 avril.

Frapp - Luca Poli