Premières difficultés pour Colin dans Koh-Lanta

Le Sarinois a été désigné ambassadeur de sa tribu. Il risque l'élimination s'il ne se met pas d'accord avec son adversaire.

Avant que la réunification n'ait lieu, un dernier jeu de confort attendait les aventuriers des deux tribus dans Koh-Lanta. Celui-ci consistait en un premier parcours d'obstacles durant lequel il fallait, à tour de rôle, libérer un objet en bois en forme de boomerang qui était attaché à une corde tout au long du parcours. Le Fribourgeois Colin Mottas a été le premier à s'élancer au sein des Jaunes et très vite, ce dernier a creusé l'écart face à son adversaire rouge.

Une fois tous les concurrents passés commençait la seconde partie de l'épreuve qui se faisait cette fois en équipe. Les Jaunes, à la fin du relais, avaient une avance conséquence sur leurs adversaires. Il fallait constituer deux perches à l'aide de morceaux de bambou et de cordes pour ensuite tenter d'extraire deux anneaux de bois situés au fond d'un poteau en bambou.

Par deux fois, les Jaunes ont frôlé la victoire. Mais les Rouges ont une nouvelle fois su faire preuve de sang froid. Une fois leur retard rattrapé, sortir les deux anneaux de bois n'était plus qu'une formalité pour la tribu rouge, emmenée par Ambre. Et ce sont eux qui ont pu profiter de la récompense: un morceau de viande grillé à la broche et des pommes de terre, de quoi remplir leurs estomacs. Et malheur aux Jaunes, qui se sont vus infliger la malédiction du Totem Maudit.

Campés sur leurs positions

De retour dans leurs camps respectifs, Cadlao et Matingi ont dû désigner l'ambassadeur de l'équipe adverse, en vue de la réunification à venir. La stratégie a donc dû prendre le dessus sur les sentiments puisqu'il fallait s'assurer que le concurrent choisi n'éliminerait pas un membre de sa propre tribu pour continuer l'aventure.

Les Jaunes ont choisi à l'unanimité la capitaine rouge Louana. Chez ces derniers, c'est finalement le Sarinois Colin qui a été désigné. Les deux ambassadeurs se sont alors retrouvés sur une île pour tenter de tomber d'accord sur un aventurier à évincer. Et le Fribourgeois était en mauvaise posture, car la malédiction du Totem Maudit risquait de s'abattre sur lui: si les deux parties n'arrivaient pas à s'accorder sur un nom, le hasard déciderait qui des deux ambassadeurs serait éliminé. Et dans ce cas, Colin avait deux chances sur trois de devoir faire une croix sur son aventure contre une chance sur deux pour Louana.

Ni Louana, ni Colin n'ont pu se résoudre à éliminer un membre de leur tribu respective, préférant laisser le tirage au sort décider. A moins qu'un événement ne vienne tout chambouler, Colin a plus de chance de perdre au tirage au sort, face à Louana. Le prochain épisode, mardi 26 avril, nous dira quel aventurier sera éliminé. Et Colin risque d'en faire les frais.

Frapp - Luca Poli